Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Ateliers ExtraOrdinaires

expositions

MascARTrade

13 Février 2005, 00:00am

Publié par Les Ateliers Extraordinaires

MascARTrade, l'exposition 2005 des Ateliers Extraordinaires :
influences venues d'ailleurs...

affiche Exposition chambourcy 2005





Nathalie Pavie, animatrice-artiste des Ateliers Extraordinaires :

"Nous n'avons pas essayé de mettre l'accent sur le rituel, le mystique, le surnaturel, mais seulement sur la magie de la sur-dimension des formes et la couleur, à partir d'une représentation imaginaire et drolatique du visage.









masque GaëlleLe masque, en tant qu'objet se superposant au visage, il fallait en déterminer la morphologie, l'expression, et permettre à nos jeunes artistes d'appréhender une techniqe, la matière (papier collé, plâtre), les volumes et les formes essentielles, des matériaux de récupération (formes cartonnées, polystyrène...), et la peinture acrylique, en laissant cours à leur imaginaire quant au choix des couleurs et du graphisme, du maquillage, ou seul entraient en jeu les critères décoratifs.









La conjugaison des influences africaines, océaniennes et contemporaines et la sur-dimension de l'objet ont donné naissance à cette MascARTrade"









Ci-dessous, pastels de l'animatrice, Nathalie Pavie, qui dira sur le livre d'or de l'exposition :Nathalie Pavie, pastels

"Tout ce que je peux rajouter, c'est la réelle fierté que j'ai eu à "exposer" une partie de mon travail avec ces Jeunes, même troublée par la proximité de leurs portraits indigènes et des miens. Mon oeuvre est comme "complétée" par la leur.
Si cela n'est pas un échange ? ! Alors c'est quoi ?"






La réponse en image, Nathalie...
Tes trois portraits mêlés à ceux de nos Jeunes :


Exposition MascARTrade, ChambourcyCes "icônes tribales" ne sont pas simplement des portraits magnifiques de dignité mais peut être aussi nos propres reflets dans le miroir brisé de notre société, où la beauté simplement évidente est mise en péril... 



 Et pour toi Sylvie ? Que représente "MascARTrade " ?

"Cela fait maintenant huit années déjà que je m'imprègne du talent, de la spontanéité de nos jeunes artistes "différents" et il nous appartient, à nous, adultes, animateurs des ateliers, de vous transmettre à vous public ces émotions et de vous restituer à travers ces expositions un peu de ce que nous recevons toute l'année.
masque Ludovic



Nous leur sommes redevables de ce bonheur de partager à chaque séance d'atelier du "beau" et de toutes ces rencontres occasionnées par leurs expositions.







Dans le théâtre antique, les masques étaient des porte-voix. Mais ce qu'ils projetaient n'était pas l'individualité de leur porteur, pas même celle du personnage qu'ils interprétaient. Ils passaient d'un héros à l'autre, qu'ils fussent tragiques ou comiques. masque Pierre





Ils permettaient de faire entendre des fonctions fondamentales du spectacle ou de la cérémonie et par là, de la société.






Leur ensemble forme comme une gigantesque troupe à l'intérieur de laquelle se manifestent des affinités qui ne sont pas seulement celle des lieux ou des siècles.

panneau masques année 2005

A l'écoute de leurs dialogues, nous explorons les coulisses de notre temps et leurs relations plus ou moins lointaines, plus ou moins secrètes avec celles d'autres civilisations".


Pour découvrir d'autres oeuvres ayant figurées à l'exposition "MascARTrade", cliquez ici.


Pour que nous puissions continuer de transmettre encore et encore au public, soutenez notre association, loi 1901, par l'achat de cartes réalisées à partir des oeuvres de nos Jeunes.


Françoise H.

Lire la suite

Exposition "David Hockney" mai-juin 2002

21 Juin 2002, 11:19am

Publié par Les Ateliers Extraordinaires

La chaîne "Yvelines Première" était venue nous voir :

En 2002, le projet des animatrices des Ateliers Extraordinaires était de faire travailler les Jeunes sur les oeuvres du peintre anglais David Hockney. Ce fut l'occasion de réaliser des panneaux muraux de 5m50 sur 3m25. Travail collectif représentant des paysages, ou de grands personnages et regroupant des morceaux peints par différents Jeunes, réunis à la manière d'un puzzle.

Cette année là, nous avons invité et reçu le peintre Ladislas Kijno et Mme Dodie Yencesse, sculpteur. La rencontre avec ces deux peintres contemporains de renomée internationale et une femme sculpteur nous a permis de mesurer les liens étroits et indissociables existants entre l'expression artistique et l'accès à la peinture, à la sculpture ou aux arts plastiques.

Ces deux peintres nous ont fait savoir qu'ils retrouvaient un langage commun avec ces Jeunes différents, qui ont pour la plupart échappé au conditionnement culturel et au conformisme social, et que tous deux avaient passé leur vie à essayer de peindre hors des conventions et de l'appris pour retrouver la spontanéité du geste, l'inventivité, qui émanent des tableaux très colorés de ces jeunes artistes.

 

La chaîne de télévision "Yvelines Première" était venue faire un reportage que nous vous présentons ici :  

 

A propos de David Hockney voir aussi : Invitation chez David Hockney dans notre revue de presse.

Lire la suite

<< < 10 11